Aller au menuAller au contenu

AccueilActualitésCOVID 19 et solidarités

Archives

COVID 19 et solidarités

Dans un monde blessé par la COVID 19, quelles solidarités mettre en place ? C'est la question posée par deux organismes internationaux, fin août 2020, dans un document toujours d'actualité...

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux (CPDI) ont publié, fin août, un document commun intitulé « Servir un monde blessé dans la solidarité interreligieuse : un appel chrétien à la réflexion et à l'action pendant la COVID-19 et au-delà ». 

Ce document, toujours d'actualité, a pour but d'encourager les églises et les organisations chrétiennes à réfléchir sur l'importance de la solidarité interreligieuse dans un monde blessé par la pandémie de COVID-19.

Un document actuel

Le document reconnaît le contexte actuel de la pandémie comme un moment propice à la découverte de nouvelles formes de solidarité pour repenser le monde post-Covid. Il s'articule en cinq parties développant une réflexion sur la nature d'une solidarité soutenue par l'espérance et souhaite offrir une base chrétienne pour la solidarité interreligieuse. Il énonce, par ailleurs, quelques principes clés et dresse un ensemble de recommandations sur la manière dont cette réflexion sur la solidarité peut se traduire en actions concrètes et crédibles.

Ce document a également été conçu pour être utile aux représentants d'autres religions, qui ont déjà répondu à la crise sanitaire « avec des pensées similaires basées sur leurs propres traditions ».

Plusieurs recommandations

Aussi, les deux organismes promoteurs de ce texte invitent « tous les chrétiens à servir nos voisins, et à servir à leurs côtés » en dressant plusieurs recommandations: trouver les moyens de témoigner de la souffrance, promouvoir une culture inclusive qui célèbre la différence comme un don de Dieu, nourrir la solidarité par la spiritualité, en développant les pratiques spirituelles traditionnelles telles que la prière ou le jeûne, ou encore donner un nouvel élan aux projets interreligieux en cours et resserrer les liens de solidarité concrets sur le terrain.

Source : COE, Conseil oecuménique des Eglises et Vatican news

TÉLÉCHARGEZ ce document en cliquant ici