Aller au menuAller au contenu

AccueilÊtre chrétienFaire un DONLéguer à l'Eglise et transmettre

Léguer à l'Eglise et transmettre

L'Eglise n'a que les dons de ses fidèles pour vivre. Parmi les moyens de l’aider à remplir sa mission, il en est un auquel on ne pense pas souvent : le legs. C'est un don que l’on fait par testament et qui ne devient effectif qu’après la mort.

Léguer à l'Eglise, c'est faire un acte missionnaire

C’est un témoignage transmis à nos descendants et sur lequel il leur est difficile de ne pas réfléchir (la vie est longue et la réflexion peut se faire à tout âge, même tardivement).

Les fonds sont utilisés prioritairement pour la formation des clercs et l’édification ou l’entretien de lieux de culte, de prière et d’accueil.

Deux types de situation 

Les personnes ayant des enfants doivent, bien entendu, penser d’abord à eux. Mais est-ce les léser que de faire don de « quelque chose » à l’Eglise après, bien sûr, les en avoir avertis ?

Le cas des personnes n’ayant pas d’enfant est beaucoup plus simple.

Si elles ne font pas de testament ou en font un directement en faveur de leurs neveux et nièces, ces derniers paieront 55% de droits de succession et il ne leur restera que 45% du legs de leur oncle ou de leur tante (plus  une franchise fiscale de 7500 €).

L’Eglise, par l’intermédiaire de l’Association diocésaine, est dispensée de droits de succession. Il est ainsi possible à toute personne n’ayant pas d’enfant de léguer ses biens à l’Eglise, charge à cette dernière de reverser aux neveux et nièces 45% de ce legs (plus 7500€), c’est à dire ce qui leur serait resté de la succession après paiement des droits.

L’Eglise paiera un impôt sur le don aux neveux et nièces, mais il lui restera une partie des biens (environ 25%).

Tous les dons comptent

Il n’y a pas de « petits » dons ou de « petits » legs . Chacun fait ce qu’il peut en fonction de ses ressources.

Notre évêque m’a confié cette mission des « dons et legs » il y a un peu plus de dix ans . Depuis, nous avons recueilli quelques « gros legs » et beaucoup, mais pas assez, de « petits ».Tous, petits ou gros, contribuent au dynamisme de notre diocèse..

Merci de l’accueil que vous voudrez bien réserver à ces quelques lignes . Merci pour l’Eglise, c’est-à-dire pour nous tous et pour ceux qui nous succéderont dans la longue chaîne des enfants de Dieu ;

Hubert Gaveau, délégué legs du diocèse de Tours

CONTACT :

M. Hubert GAVEAU
Tél. 02 47 70 41 29 ou 06 46 84 42 00
Courriel : legs@catholique37.fr

Diocèse de Tours
Service dons et legs
27 rue Jules-Simon
37000 Tours