Aller au menuAller au contenu

AccueilÊtre chrétienS'informerQuestions d'actualitéLutter contre la PEDOPHILIE dans l'Eglise

Lutter contre la PEDOPHILIE dans l'Eglise

« Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » (1 Co 12, 26). Ces paroles de saint Paul résonnent avec force en mon cœur alors que je constate, une fois encore, la souffrance vécue par de nombreux mineurs à cause d’abus sexuels, d’abus de pouvoir et de conscience, commis par un nombre important de clercs et de personnes consacrées. Un crime qui génère de profondes blessures faites de douleur et d’impuissance, en premier lieu chez les victimes, mais aussi chez leurs proches et dans toute la communauté, qu’elle soit composée de croyants ou d’incroyants. Considérant le passé, ce que l’on peut faire pour demander pardon et réparation du dommage causé ne sera jamais suffisant. Considérant l’avenir, rien ne doit être négligé pour promouvoir une culture capable non seulement de faire en sorte que de telles situations ne se reproduisent pas, mais encore que celles-ci ne puissent trouver de terrains propices pour être dissimulées et perpétuées. La douleur des victimes et de leurs familles est aussi notre douleur ; pour cette raison, il est urgent de réaffirmer une fois encore notre engagement pour garantir la protection des mineurs et des adultes vulnérables."

Pape François, Lettre au peuple de Dieu, le 20 août 2018

Après la remise du rapport de la CIASE aux évêques de France, ce 5 octobre 2021, ces quelques phrases du pape François résonnent avec encore plus de force. Elles manifestent, aussi, la volonté de l'Eglise toute entière, et en particulier de l'Eglise de France, de lutter contre la pédophilie.

Quelques dates

Depuis 20 ans, et plus particulièrement depuis 2016, les évêques de France mettent en place diverses actions pour améliorer le dispositif de lutte contre les abus sexuels sur personnes mineures, à travers :

La déclaration du CONSEIL PERMANENT de la CEF (Conférence des Evêques de France) du 12 avril 2016 qui annonce, notamment :

  • la création d'un site Internet dédié,
  • la création d'une cellule permanente de lutte contre la pédophilie (CPLP), qui succède à la "cellule de veille" ;
  • la création d'une adresse courriel « paroledevictimes@cef.fr »

En novembre 2018, dans la suite des travaux entamés, les évêques de France, réunis en assemblée plénière à Lourdes, ont décidé :

En mars 2021, les évêques publient une "lettre aux catholiques de France" dans laquelle ils annoncent 3 séries de mesures

  • des mesures concernant les relations avec les personnes victimes,
  • des mesures visant au renforcement des procédures de justice canonique,
  • des mesures concernant l'organisation de la Conférence des évêques de France.

A la fin de cette lettre, les évêques invitent tous les baptisés à se préoccuper des questions soulevées par la pédophilie : "S’il est important et nécessaire pour tout chemin de conversion de prendre connaissance de ce qui s’est passé, cela n’est pourtant pas suffisant. Aujourd’hui, nous avons à relever le défi en tant que Peuple de Dieu d’assumer la douleur de nos  frères blessés  dans  leur  chair  et  leur  esprit.(...)"

Et : "A tous les niveaux, nous devons  nous  interroger  sur  les  possibilités  de  dérives, d’emprise, d’abus, de maltraitances voire de violences et vérifier qu’il existe des supervisions, des contrôles, des regards  tiers, et la possibilité de la correction fraternelle entre nous. "

  • Pour lire l'intégralité de cette lettre, cliquez ici.
  • Pour lire le discours de clôture de l'assemblée plénière des évêques de France annonçant ce dispositif, cliquez ici.

La CIASE, Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l'Eglise

Après deux ans et demi de travaux, la CIASE, installée depuis le 8 février 2019, a remis, mardi 5 octobre 2021, son rapport à ses mandants, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, et Sœur Véronique Margron, présidente de la Conférence des religieux et religieuses de France.

Le rapport de la commission a été présenté par son président, Jean-Marc Sauvé, lors d’une réunion qui, ne pouvant être ouverte qu’à un nombre limité de personnes, a été retransmise très largement en direct sur plusieurs plateformes :

A l’issue de cette réunion, ont été mis en ligne :

  • le rapport de la commission,
  • ainsi que ses annexes dans leur totalité,

sur le site web de la CIASE, dans un onglet qui leur sera dédié.

LIRE la synthèse du rapport

En Touraine

Depuis plusieurs années, il existe une Cellule diocésaine d’accueil et d’écoute dans notre diocèse. 

Composée de personnes compétentes, médecins psychiatres et pédopsychiatres, juge, clerc..., elle accueille les personnes qui souhaitent évoquer des faits de pédophilie ou d’agressions sexuelles.

Elle est joignable par courriel à l'adresse suivante : cellule.ecoute@catholique37.fr

ou à l’adresse postale ci-dessous :

Diocèse de Tours
Cellule écoute
13 rue des Ursulines
CS 41117
37011 Tours cedex 

A noter : notre diocèse a également organisé une journée de formation destinée aux prêtres et laïcs en 06.2021.

Ressources et documents

Différents sites et documents sont à votre disposition :

Le magazine CROIRE a également publié "le canevas d’un temps de prière et de parole pour partager la réception du rapport sur les abus sexuels dans l’Église. Non pour organiser un débat, mais pour un temps priant de parole tourné vers le Christ, qui puisse aider à l’intégration émotionnelle et spirituelle de ces révélations, et nous rendre proches des victimes." CLIQUEZ ici pour y accéder.