Aller au menuAller au contenu

Les quêtes

Toute messe est sans prix.

Mais les fidèles, dès les origines, ont voulu montrer que leur participation à l'eucharistie engageait la totalité de leur personne. D'où leurs offrandes ; soit en nature (pain, vin) soit en espèces destinées à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres...

Il est de coutume, depuis le passage à l'euro, qu'une personne verse 2 € à chaque fois qu'elle participe à une messe. Cette somme, toutefois, n'est qu'indicative. Il est bien évidemment possible, selon ses moyens, de verser plus ou moins.